Après notre article vous offrant une check liste de choses à faire avant, pendant et après un live stream, voici nos 5 conseils pour être sûrs de bien réussir votre live stream.

 

1. Faites des essais encore et encore et encore

Le problème du live, c’est que le direct ne pardonne rien. Alors n’hésitez pas à multiplier les essais de live stream les jours précédents votre live, dans les mêmes conditions et le même lieu que l’évènement prévu. Vérifiez également bien l’état de votre connexion à l’avance, pour éviter les coupures de transmission inopinée.

 

2. Essayez différentes « caméras » selon le message à faire passer

Autrefois, la diffusion vidéo en direct était limitée à une caméra plus ou moins professionnelle. Aujourd’hui, vous pouvez diffuser d’où vous voulez avec ce que vous voulez : une GoPro, une téléphone portable, une caméra grand angle, un drone… Si vous avez envie que le spectateur vous suive, la GoPro est le bon choix. Pour une impression de proximité, le smartphone est une solution judicieuse. Si vous captez un évènement un peu « statique », préférez une bonne caméra avec un bon système son, sur un pied fixe.

 

3. Le son est aussi important que l’image !

Ce n’est pas parce que c’est du live que le son ne doit pas compter. Au contraire, si vous souhaitez que votre audience reste le plus longtemps sur votre live, il faut lui offrir la meilleure qualité possible en termes d’audio et de vidéo. Ce qui est entendu en direct peut être très différent de ce qui est enregistré. Sans un micro d’ambiance, il n’y aura pas de réactions – pas de rires, pas de soupirs, pas d’applaudissements. Essayer différents micros selon l’environnement du live. Et si c’est de la musique, pensez à bien gérer le sons de chaque instrument.

 

4. Créer et maintenir une audience

Pour les live streams planifiées, donnez-vous à vos abonnés la date et l’heure bien à l’avance  afin qu’ils sachent quand se connecter. De même, faites-leur savoir quand vous prévoyez de mettre la vidéo du live en ligne sur votre chaîne afin de leur donner quelque chose à attendre. Pensez à vos live streamings comme une série d’épisodes qui racontent votre histoire et réfléchissez à des moyens de prolonger la conversation avec notre audience pour soutenir l’engagement et l’attention du public après la diffusion du live (posez-leur des questions dans les commentaires, sur Facebook…).

 

5. Postez la vidéo du live le plus tôt possible

YouTube permet aux utilisateurs de poster les vidéos de live dés la fin de leur diffusion. Publier donc le plus rapidement l’archive de cet événement en direct peu de temps, pour tous ceux qui n’auraient pas eu accès au live. Et n’hésitez pas à mettre cette vidéo en avant dans vos playlists et sur vos réseaux sociaux.

Laisser un commentaire