De plus en plus d’utilisateurs ne regardent les vidéos que sur leurs téléphones ou leurs tablettes. Une tendance qui ne cesse de croitre. Pour s’adapter à cette nouvelle utilisation, il faut adapter sa manière de créer, de penser les vidéos. Voici donc quelques astuces pour être « mobile friendly ».

Mobile-video

Quelques chiffres pour commencer :

  • Un rapport OOyala montre que pour le Q4 de 2015, la part de la consommation vidéo sur mobiles et tablettes représentait 46% de la consommation totale de vidéos ! Soit une augmentation de 35% en un an et de 170%depuis 2013 !
  • D’après l’Ericsson Mobility Repport, la vidéo tendrait à atteindre 70% du trafic mobile d’ici 2021.
  • La génération Y favorise largement l’utilisation du stream vidéo sur leur téléphone mobile en dépit de la télévision ou de l’ordinateur. Les prévisions en terme d’objets connectés sont impressionnantes : on devrait atteindre les 28 milliards d’appareils connectés en 2021 !

Il vous faut donc penser « mobile » quand vous créez vos vidéos. Voici donc quelques petites choses à garder en tête.

Des vignettes encore plus marquantes

Les vignettes sont encore plus mises en avant sur l’application Facebook, comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran ci-dessous. Il est donc d’autant plus important d’appliquer toutes les bonnes pratiques dont nous vous avions parlé ICI.

home page

Une image soignée

Ce n’est pas parce que l’on regarde une vidéo sur son téléphone portable, qu’il faut que l’image soit de mauvaise qualité. Au contraire, l’utilisateur va être encore plus sensible à la qualité de l’image. Sans quoi il risque de zapper vers une autre vidéo, de meilleure qualité.

Pensez également que vous vous adressez sur mobile à une audience jeune, qui zappe facilement. Il faut donc l’accrocher dés les premières secondes. Les premières images doivent être fortes et pousser à en regarder plus.

Un son de qualité

Avec l’arrivée de YouTube Red et l’évolution de l’application YouTube comme Dailymotion, les utilisateurs écoutent autant une vidéo qu’ils ne la regardent. Si vous proposez un clip ou une video cover (une image fixe avec du son), pensez donc à soigner la qualité de la musique, qu’elle soit la meilleure possible. Et si votre vidéo contient des dialogues, ils doivent être le plus compréhensibles possible.

Des info cards plutôt que des annotations

Les annotations « classiques » ne sont pas cliquables sur mobiles. Mais les Info Cards, elles, le sont. pensez donc à en mettre sur toutes vos vidéos pour renvoyer vers d’autres vidéos, vers d’autres playlists ou vers un lien marchand.

Penser « playlists »

Quand un utilisateur regarde une vidéo sur l’application YouTube, des vidéos associées, ainsi que des playlists lui sont proposées en dessous et sont directement accessibles. Il est donc très important de bien réfléchir à créer des playlists pour y intégrer intelligemment ses vidéos et à suivre les bonnes pratiques sur les playlists.

Scorpio