Même si votre contenu vidéo est en français, il est tout à fait susceptible d’intéresser une audience internationale. Oui mais comment ces étrangers pourraient y avoir accès ? YouTube a mis en place des outils très efficaces pour vous aider à vous adresser à ces nouveaux fans (notamment, depuis peu, la possibilité de laisser vos fans traduire vos titres et descriptions). The world is yours !

audience internationale

YouTube le confirme : 2/3 des vues d’une chaîne proviennent de l’étranger.

N’hésitez pas à aller dans les analytiques démographiques de votre chaine. Même si vous parlez ou chanter en français, il y a de grandes chances pour qu’un pourcentage des vues de votre chaîne provienne déjà d’utilisateurs ne parlant pas la même langue que vous et résidant dans un autre pays.

La barrière de la langue ne leur permet cependant surement pas toujours de bien trouver vos vidéos ni de toujours les comprendre. Heureusement, YouTube a pensé à tout : des outils de sous-titres collaboratifs et de traductions des métadonnées.

Voici nos 5 conseils pour toucher une audience internationale :

1.Analyser vos données démographiques.

Sur l’exemple ci-dessous autour de la chaine d’un artiste américain, l’on se rend compte qu’une grande partie de l’audience est également mexicaine, brésilienne, italienne et française. Ici, il pourrait donc être intéressant de réfléchir à des traduction en espagnol a minima mais aussi, si possible, en portugais, italien et français.

analytics INT

2. Modifier vos tags.

N’hésitez pas à traduire vos tags génériques dans les langues les plus plébiscitées sur votre chaine et à les ajouter à toutes vos vidéos (aller sur votre gestionnaire de vidéos > sélectionner toutes vos vidéos > actions > autres actions > tags > ajouter) ainsi qu’aux tags de votre chaine.

3. Traduisez le nom de votre chaine et de vos sections.

Nous vous avons tout expliqué déjà ICI !

4. Traduisez le nom de vos vidéos et le contenu de vos playlists.

Si la méthodologie vous a également été présentée ICI, cela peut vous paraitre (à juste titre) un peu fastidieux.

Notre conseil : appliquez ces traductions aux nouvelles vidéos. Et pour les anciennes, choisissiez de ne le faire, pour commencer, que sur vos tops 10 ou 20 vidéos.

5. Sous-titrez vos vidéos.

Enfin, vous pouvez faire appel à ces communautés étrangères, fans de votre contenu, pour vous proposer eux-mêmes les sous-titres dans leurs langues.

Toutes les explications sur les sous-titres collaboratifs vous sont expliquées ICI.

 

NOUVEAUTE : Traduction collaborative des titres et descriptions !

Sur certaines chaînes, les internautes peuvent contribuer aux titres, descriptions et sous-titres des vidéos. Le contenu approuvé appartient au propriétaire de la vidéo, mais il est possible de faire apparaître un nom dans la liste des contributeurs aux vidéos.

Poussez-donc vos fans à participer à la traduction de vos contenus vidéo ! Pourquoi ?
– Les métadonnées traduites sont indexées dans la recherche et sont affichées aux téléspectateurs qui souhaiteraient  retrouver la version originale.

– Aucune action n’est requise car la fonctionnalité est lancée automatiquement. Mais vous n’êtes pas à l’aise avec ces contributions, vous pouvez aisément les supprimer.