Vous avez uploadé une vidéo sur YouTube. Et vous venez de recevoir une « notification pour atteinte aux droits d’auteur« . Votre vidéo n’est plus monétisée pour vous, elle n’a plus de son, pire, elle est supprimée. Pourquoi ? Que faire ? Autant de questions auxquelles nous tentons d’apporter une réponse claire ici. 

 

Vos vidéos & vos droits sur YouTube

Si vous avez déjà uploadé des vidéos personnelles sur Youtube, vous avez peut-être déjà utilisé de la musique d’un artiste pour l’illustrer. Si c’est le cas, vous aurez sans doute reçu une notification/revendication Content ID sur Youtube de la part de Believe Digital ou d’un autre distributeur/label. Celle-ci vous averti que la vidéo en question utilise une piste audio sur laquelle vous n’avez pas les droits. C’est normal ! Il s’agit du robot YouTube, appelé Content ID. Il scanne en permanence toutes les vidéos postées sur la plateforme afin d’y détecter d’éventuelles utilisations de ces morceaux pour reverser les revenus générés aux ayants-droits.

La vidéo ci-dessous vous explique le Content ID en détail :

Qu’implique la réception de notification ?

Ce message vous indique que le contenu, audio ou vidéo, de l’ayant droit est distribué chez Believe. Dans la grande majorité des cas, votre vidéo ne sera pas bloquée (sauf dans certains cas où la stratégie du détenteur des droits est de bloquer dans certains pays les vidéos utilisant cet audio). Mais la plupart du temps, votre vidéo sera monétisée pour le compte de cet ayant droit, par le biais d’annonces publicitaires s’affichant sur votre vidéo.

 

Quelles solutions pour vous ?

Si vous ne voulez pas avoir d’annonces sur vos vidéos YouTube, ou si vous voulez monétiser vos vidéos pour votre compte, assurez-vous bien de détenir 100% des droits audio ET vidéo ! Car même si vous postez une vidéo originale avec du contenu tiers, vous recevrez cette notification de Believe (ou d’un autre ayant-droit).

En revanche, si vous avez obtenu un accord préalable avec le label/artiste dont vous voulez utiliser la bande sonore pour votre vidéo, le label en question nous avertira et nous pourrons retirer notre revendication sur la vidéo en question.

Si vous recevez tout de même une notification et que vous êtes sûrs de détenir tous les droits sur votre vidéo, vous pouvez contester cette revendication directement via votre Creator Studio sur YouTube.  Vous trouverez cette option en cliquant sur le message bleu « Comporte du contenu protégé par des droits d’auteur » à côté de votre vidéo. Cette option nous avertira directement et nous ferons de plus amples vérifications afin de résoudre au plus vite le conflit.

Pour finir, si vous souhaitez utiliser du contenu musical pour habiller vos vidéos sans avoir d’accords au préalable, vous pouvez choisir une musique parmi les nombreuses banques de données libres de droit sur internet. Il existe notamment une bibliothèque musicale libre de droits tenue par YouTube disponible juste ici. Vous pourrez monétiser vos vidéos en utilisant ces audios tant que vous vous référez bien aux conditions d’utilisation de cette bibliothèque.

 

Pour plus d’informations détaillées sur ce sujet, retrouvez les explications officielles de Youtube sur la gestion droits d’auteurs juste ici.