Nous vous parlions déjà de l’avantage de créer des long forms ICI.

Pour rappel, la création de ces longues vidéo-covers permet de :

  • Réutiliser votre back-catalogue et livrer du contenu sur votre chaine en dehors de votre actualité « chaude ».
  • Augmenter vos revenus en multipliant l’insertion de publicité (midrolls) dans vos vidéos.
  • Créer des vidéos interactives grâce aux time code insérés dans les descriptions.

Faire des Long Forms, c’est bien. Les faire bien, c’est mieux !

Voici donc quelques conseils, issus de notre grande expérience en la matière :

  • En dehors des sketches courts ou des dessins animés, le domaine le plus propice aux long forms est la musique.
  • Le jazz, la musique classique, le rap, la world music et la musique caribéenne se prêtent bien à l’exercice.
  • Ne pas dépasser le format album.
  • Ne pas faire une vidéo qui dure moins qu’un format album.
  • Se cantonner à vos albums-phare. Un long form ne va pas donner une nouvelle vie à des titres qui n’ont pas marché auparavant.
  • Pensez à l’expérience utilisateur : un long form est un produit qui s’écoute mais qui ne se regarde pas. Donc soignez bien la qualité du son !
  • Les long forms sont consommés comme des playlists donc les best-ofs et les compilations sont les bienvenues !

Alors, lancez-vous !

Et contactez votre Channel Manager si vous avez besoin de renseignements plus précis sur ce sujet.

Quelques exemples de Long Forms efficaces :

Par thématique : 

jazz 1

Par artiste : 

jazz 2