Après vous avoir appris à comprendre vos sources de trafic puis à savoir comment savoir quand bien poster une vidéo, voici une nouvelle leçon concernant la bonne gestion de vos analytics : les playbacks locations ! 

playback locations

En français, on appelle ça les « contextes de lecture ». Vous trouverez cette sous-catégorie de vos analytics entre les statistiques démographiques et les sources de trafic.

Ces informations vous aident à comprendre quelles pages apportent le plus d’audience à votre contenu vidéo. Elles sont classées en graphique et tableau comme sur l’exemple ci-dessous.

contextes tableau

Les principaux contextes de lecture sont :

  • Page de lecture YouTube : cette donnée signifie que la vidéo a été regardée sur YouTube à partir de la page de la vidéo en question. Il s’agit de l’URL précise depuis laquelle vous regardez la vidéo sur YouTube. 
  • Vidéos intégrées sur des sites et des applications externes : il s’agit du nombre de fois où les spectateurs ont regardé votre vidéo lorsqu’elle était intégrée sur un autre site Web ou une application tierce. Cliquez sur le lien pour afficher le détail de la durée de la session de visionnage sur les divers sites et applications ayant intégré votre vidéo.
  • Page de  chaîne YouTube : il s’agit des vues provenant directement d’une page de chaîne. 
  • Autres pages YouTube : certains navigateurs et lecteurs ne permettent pas de détecter l’emplacement précis depuis lequel le contenu a été regardé sur YouTube. Cependant, dans la majorité des cas, ces vues sont enregistrées à partir de pages de lecture YouTube.

 

En général, la plus importante source d’audience vient de la page de lecture YouTube. 

Juste après viennent souvent les vidéos intégrées sur des sites ou des applications externes. Les réseaux sociaux restent des relais très importants pour vos vidéos. Vous les trouverez donc souvent en premières positions de ces analytics. C’est pourquoi il est primordial de savoir comment bien renvoyer vos fans Facebook vers vos vidéos. Cependant, vos réseaux sociaux ne vous apportent pas forcément beaucoup en termes de Watch Time.

Ensuite, vous trouverez surement dans les « vidéos intégrées sur des sites et des applications externes » une liste de sites internet, magazines et blogs. Les relais sur ces médias peuvent, eux, vous apporter de bonnes données en termes de Watch Time.

La donnée « contextes de lecture » peut ainsi vous aider à identifier quels sont les médias qui relaient le mieux vos contenus afin de les contacter à chaque sortie vidéo et créer une relation durable avec eux.