Believe Digital est extrêmement  fier d’annoncer ses dernières signatures qui viennent s’ajouter à un roster déjà impressionnant. Avec l’un des groupes de rock le plus légendaire au monde, Queen, l’institution de l’humour à la british les Monty Pythons, Demon Music Group, la plus grande maison de disques indépendante du Royaume Uni, Nancy Ajram la plus grande icone musicale du monde arabe, ainsi que la label de dance music Toolroom Records, Believe Digital Studios prouve son savoir faire et sa capacité à développer des marques et des catalogues leader dans leur domaine venant d’univers différents . Merci à eux d’avoir fait confiance à Believe pour gérer leurs chaînes YouTube et la distribution de leurs vidéos à l’international.

Ces nouvelles signatures viennent renforcer le réseau de BELIEVE DIGITAL STUDIO devenu leader en terme de management des droits digitaux, en création et optimisation d’audience et en monétisation, le tout en tant que partenaire premium certifié de You Tube

Believe Digital Studios dans musicweek.com

page 5

Parallèlement Believe a réalisé d’importantes mises à jour de son système de gestion de contenu clients, Believe Backstage. Parmi celles-ci, on retrouve la possibilité de créer des vidéos packshot ( image fixe + piste audio) à partir de n’importe quelle piste audio de leur catalogue et des améliorations des technologies relatives au management des droits. Avec une équipe dédiée à la gestion des droits centralisée, Believe s’assure que ses artistes, labels et créateurs voient leur contenus revendiqués, monétisé et ce en dehors de tout conflit. La gestion des droits sur YouTube est devenue un sujet clef pour le service vidéo et Believe a reconnu il y’a longtemps déjà l’importance de s’assurer que les assets soient à l’écart de tout conflit, c’est pourquoi ils travaillent activement à résoudre les éventuelles querelles relatives à la propriété des contenus sur Youtube. C’est un point essentiel pour que tous les ayants droits puissent développer le futur de leurs vidéos en ligne.

Laisser un commentaire