La semaine dernière, dans un but de référencement optimal, nous avons décrypté la meilleure façon d’optimiser ses métadonnées (titre – description – tag), à retrouver ici.

Au sujet du step 2 d’aujourd’hui : la rétention d’audience.

Depuis quelques années, l’objectif principal de YouTube est de faire augmenter le temps passé par les internautes sur sa plateforme. C’est pourquoi, YouTube donne clairement la priorité en termes de référencement aux vidéos qui font rester longtemps les internautes.

Le meilleur conseil que je peux vous donner, est d’inciter les internautes à regarder le plus longtemps possible vos vidéos et de tout mettre en œuvre pour qu’ils n’aient pas envie de zapper.

Ou voir son taux de rétention d’audience ?

 

Pour voir son taux de rétention d’audience, il vous suffit d’utiliser un outil YouTube dans « Analytics » : « Fidélisation de l’audience », il vous permettra de comprendre, à partir de vos vidéos existantes, quand et pourquoi les internautes quittent vos vidéos.

Exemple de bonne courbe :

 

geerg

 

  • Ici la courbe descend progressivement, sans à-coups significatifs, avec un pourcentage moyen de vidéo regardée de 70%.
  • A l’inverse, si votre courbe descend trop rapidement ou s’il y a de fortes pertes d’internautes à des moments précis, vous devez en analyser la cause, vous demander « Pourquoi mon audience est partie à ce moment précis ? », et en tirer des améliorations pour vos prochaines vidéos.

 

Les raisons les plus courantes des pertes d’internautes :

 

  • Une introduction trop longue, je vous conseille au maximum 4 – 5 secondes
  • Titre, vignette ou contenu trompeur, qui ne correspond pas aux attentes de l’internaute
  • Mauvaise qualité vidéo ou audio
  • Longueur de la vidéo, non adapté à son contenu

 

Dernier conseil : travailler les débuts de vidéos !  Un internaute n’attendra pas la fin de votre vidéo pour la juger, il se fera son avis en quelque secondes au début de votre vidéo, en découlera le fait de continuer le visionnage ou la quitter.